Prelevement liberatoire forfaitaire plf

Comparez gratuitement les différents placements du marché pour trouver le meilleur taux de rendement :


Prelevement liberatoire forfaitaire :

Le prélèvement libératoire forfaitaire (PLF), permet de s’acquitter de l’impôt dû sur les revenus des placements bancaires Dans ce cas, il remplace l’impôt sur le revenu à barème progressif. Il est forfaitaire car son taux ne dépend pas du revenu global du contribuable.

Il est fixe par type de placement. L’État détermine son taux (16% en 2006).

Il est libératoire car il n’est pas intégré à l’impôt sur le revenu (mais le contribuable est tenu de le déclarer).


1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars Cette page n'a pas encore été notée, soyez le premier à la noter.
Loading...


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *